Dans l'école de ma poupette,
pour éviter les jeux un peu limites
de nos chers bambins innocents,
les écharpes ne sont pas les bienvenues.

Mais le bonhomme hiver lui s'en moque 
et assène sans répit ses cinglantes attaques
aux petits cous dénudés.

Pourtant je n'arrive pas à me résoudre
à faire porter à ma poupette
ce vestige des années 70-80 qu'est la cagoule.

Ce couvre-chef enrobant,
responsable de démangeaisons violentes,
siège de manifestations éléctrostatiques impressionnantes
et qui vous donnait une vraie allure de vainqueur
aura été, je pense, le traumatisme commun
de toute une génération.

Fort heureusement, notre époque moderne
a inventé un accessoire top-mode
quasi incontournable depuis quelques hivers :
le snood ou tour de cou
pour les non-anglophones et/ou amoureux de la francophonie.

C'est donc ce petit accessoire, accompagné d'un bonnet,
que j'ai choisi de coudre pour illustrer le propos
du "défi-du-23-des-copines"

BIEN AU CHAUD

1

Bonnet et snood patrons maison
Fourrure doudou bleu électrique Ma Petite Mercerie,
velours tendresse bleu gris Madame Maman, lainage gris anthracite Toto et Liberty Dora

 16

17

4

5

 

Et ce snood que je garderais bien pour moi sera sous le sapin
demain soir pour quelqu'un de mon entourage,
dont je tairais ici l'identité car...
les murs de ce blog ont des oreilles et des yeux.

11

Fourrure doudou Toto, Liberty Fairford et batiste bleu marine à pois blancs de ma mercerie locale

e12

13


***

6

J'ai cousu cet ensemble snood-bonnet 
pour aller avec le manteau de ma poupette 
que vous pouvez voir ou revoir ICI.

2

3

Pour le tuto des pompons en fourrure
que j'avais fait... pfiouuu... au début de l'année 
clic-clic ICI. 

5

1

18

19
   

Et maintenant, allons nous réchauffer chez

Ludi
Fred
Caro
Mu
Virginie
Elodie

 

Bien au chaud

 


Et comme je ne repasserai pas par ici avant le début des festivités, 
je vous souhaite à vous et vos bambins impatients un très

JOYEUX NOEL