Au moment où je cousais le manteau de La Rose,
Madame Maman sortait son nouveau bioutifoul patron Célestine.

Arrrrhhhh !!! Scragneugneu !!!

Celui-là aussi il fallait que je le couse dans les plus brefs délais.

Faire un énième manteau à ma poupette... 
... non elle n'en a pas besoin...
... ça lui ferait plus de choix pour aller avec toutes ses tenues...
... non ce ne serait pas raisonnable... 
... fais toi plaisir tanpis si elle ne le porte pas... 
... naméhô !

[ Retranscription à peu près fidèle de la lutte acharnée 
que se sont livrés le petit démon sur mon épaule droite 
et le petit ange sur mon épaule gauche ]

Mais HEUREUSEMENT

J'ai plus d'une corde à mon arc petite fille dans mon entourage.

J'ai trouvé celle qui m'a sauvée
d'une grosse frustration couture en la personne de 
Mademoiselle C, cinkanpreskédmi, princesse de son état.

Ce manteau très girrrrly avec son noeud dans le dos,
lui va comme un gant.

 

9

Patron Madame Maman - modèle Célestine -
Laine bouillie bourgogne Ma Petite Mercerie, coton fleuri Lecien et fourrure doudou Toto

2

J'ai ajouté un passepoil autour du col et au bout des manches.

4

5

3

8

10

13

1

 

Je ne sais pas vous mais quand il ya beaucoup d'épaisseurs
sous le pied de biche, ma MAC refuse de faire
des boutonnières correctes.

J'ai arrêté de me prendre la tête à jouer du découd-vite,
maintenant je fais mes boutonnières au point zig-zag
et elles sont nickel à chaque fois et beaucoup plus simples 
à découdre le cas échéant.

12

Je vous donne mes petites astuces :

Je délimite d'abord la boutonnière avec du scotch d'emballage
qui colle très bien sur le lainage mais beaucoup trop sur l'enduit.
Dans ce cas, préférez le masking-tape.

Ensuite, il suffit de trouver le bon réglage du point zig-zag.

Ici sur les grands côtés, le point est réglé à 2,5 en largeur
et 0,5 en longueur et sur les extrémités de la boutonnière
à 6 en largeur et 0,5 en longueur. 

En décembre dernier, Madame Maman organisait un petit concours d'hiver.

Et ça tombait plutôt bien, je venais justement
de coudre ce manteau Célestine.

Sauf que, retranchée, barricadée, retenue en otage
dans l'atelier du Père Noël... j'ai complètement oublié de jouer.
Oui je sais c'est ballot !

Mais mais mais je n'ai pas tout perdu.

La gagnante du concours, la dame de La Petite Fabrique
a voulu nous faire profiter de sa chance en tirant au sort une heureuse
pour recevoir le patron de son choix.

Et c'est mon petit nom qui est sorti du chapeau hiiiiiiiiiiii !!!

Merci encore Nelly.
Grâce à toi, la pochette de la jolie blouse Olivia
a rejoint les étagères de ma patronthèque.

***

 

4

5

8

6

7

 

Et merci mille fois pour l'accueil enthousiaste que vous avez fait
à mes petites créas sur mes derniers posts.

Merci pour vos si gentils compliments.

Je ne peux malheureusement plus vous répondre à toutes personnellement.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas
et que vous continuerez à venir vous balader par ici.

Vos commentaires chaleureux sont le moteur de ce blog.